PARTENAIRES

/PARTENAIRES
PARTENAIRES 2018-06-27T22:30:09+00:00
L'équipe de l’University of Health and Allied Sciences est dirigée par le professeur Margaret Gyapong.
Le professeur Gyapong est directeur du Centre de recherche sur les politiques et la mise en œuvre de la santé à l’University of Health and Allied Sciences de Ho, au Ghana. Margaret est un anthropologue médical, recevant son doctorat de l’Université de Bâle. Elle s’intéresse aux systèmes de santé, à la recherche sur la mise en œuvre, à la surveillance démographique, aux maladies tropicales et au genre. Margaret a siégé à de nombreux comités internationaux, a été consultée pour l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et a récemment reçu le prix « Global Women in Health » remis lors de l’Assemblée mondiale de la santé (2017). Elle occupe également un poste auxiliaire à l’Université de Georgetown (États-Unis).

L'équipe de BRI est dirigée par le Dr Alison Krentel
Le Dr Krentel est chercheuse à l’Institut de recherche Bruyère et professeur adjoint à l’École d’épidémiologie, de médecine préventive et de santé publique de l’Université d’Ottawa. Alison a obtenu son doctorat à l’École d’Hygiène et de Médecine Tropicale de Londres (LSHTM) où elle continue d’enseigner. Alison a une formation en sciences sociales en santé publique utilisant des méthodes quantitatives et qualitatives. Au cours des 20 dernières années, ses recherches ont porté sur comment faciliter l’engagement communautaire dans l’exécution des programmes de santé publique, comment les différences (genre, éducation, etc.) influent sur l’adoption des interventions de santé, comment soutenir au mieux les systèmes de santé et comment les résultats de la recherche peuvent être traduits en action programmatique.
L'équipe de l'AIHD est dirigée par Mary Amuyunzu-Nyamongo
Mary Amuyunzu-Nyamongo est la directrice fondatrice et conseillère technique de l’Institut Africain pour la Santé et le Développement (AIHD). AIHD est une organisation basée à Nairobi, au Kenya, qui mène des activités de recherche, de formation et de plaidoyer sur les questions de santé et de développement. Mary a publié de nombreux articles sur la santé et le développement, portant sur les maladies non transmissibles, le VIH / SIDA, le genre, la jeunesse, les mères et les enfants de moins de cinq ans, la pauvreté rurale et urbaine et la promotion de la santé en général. Elle participe également à divers comités / conseils internationaux, y compris l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Institut international de recherche sur les aliments et les politiques et Programme de dons de Mectizan. Mary est titulaire d’un doctorat (Anthropologie sociale) de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni et d’un BA (Anthropologie sociale) de l’Université de Nairobi, au Kenya.
L'équipe de l'Université Makerere est dirigée par le Dr Stella Neema
Dr.Stella Neema est professeur à l’Université Makerere de Kampala avec une expertise en Anthropologie Médicale, Anthropologie Culturelle.

Technical Advisors

Professor Deborah McFarland, WHO-TDR
Le Dr Deborah A. McFarland est professeure au Département de santé mondiale d’Hubert et au Département de politique et de gestion de la santé de l’École de Santé Publique Rollins de l’Université Emory. Sa spécialité est le financement international des soins de santé et le renforcement des systèmes de santé dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Deb s’intéresse aux questions de politique de santé et de financement de la santé depuis 25 ans avec un intérêt particulier pour l’interaction entre les programmes de contrôle des maladies et les systèmes de santé et l’éthique et l’économie de l’allocation des ressources pour les priorités de santé publique. Deb a participé à plusieurs comités internationaux, y compris le STAG pour les MTN à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En 2017, Deb a reçu le prix d’enseignement le plus élevé pour les professeurs de santé publique aux États-Unis.
Dr. David Addiss
Le Dr David Addiss est professeur auxiliaire au Département de santé mondiale de l’École de Santé Publique Rollins. Il est chercheur principal au Task Force for Global Health et professeur auxiliaire à l’Institut Eck pour la Santé Mondiale de l’Université de Notre-Dame, où il enseigne l’éthique mondiale de la santé. Le Dr Addiss était l’ancien directeur du programme Children Without Worms et le fondateur du Center for Compassion and Global Health.
Olumide Ogundahunsi PhD, Special Programme for Research and Training in Tropical Diseases (WHO-TDR)